UIMM Pole Formation Centre Val de Loire

Pôle Formation UIMM
AFPI Centre Val de Loire

Besoin d'une formation ? Choisissez un stage parmi notre offre

Mon espace formation

Créer mon compte
Mot de passe oublié ?

Services d'appui pour les entreprises

Appui RH
Conseils et prestations pour tous vos projets en Ressources Humaines



Appui QHSE
Appui QHSE vous accompagne dans la mise en oeuvre de vos projets de prévention des risques industriels et en amélioration des performances industrielles.





Innovation & bureau d'études

Innovation & bureau d'études

Management & efficacité personnelle

Management & efficacité personnelle

Informatique Enseignement Général

Choisissez un stage
en fonction des
domaines d'activité

Informatique Enseignement Général

AFPI

   Electrotechnique - Niv. 4 - Réalisation, montage assemblage des équipements électromécaniques

Objectifs

A l’issue de la formation, le salarié sera capable de :

  • Lire, décrire, réaliser ou modifier le schéma électrique d’un équipement électromécanique.
  • Réaliser le câblage des différents appareillages électriques et les entrées ou sorties d’un automate.
  • Monter, câbler les composants dans une armoire électrique.
  • Connaître les normes électriques, la NF C 15 100, La CEM.
  • Assurer l’entretien ou le dépannage avec méthodologie.
  • Utilisation des appareils de mesure, analyse des mesures hors tension ou sous tension.
  • Réaliser des câblages en respectant la normalisation en vigueur et les consignes de sécurité.
     

Prérequis

  • Connaître les bases en électricité, les lois et grandeurs.
  • Connaître les bases en automatisme, le grafcet, l’architecture d’un automate, les langages de programmation, le codage.
  • Connaître les bases en pneumatique, et les composants hydrauliques de débit, pression, la logique des circuits en hydraulique TOR.
     

Public concerné

Agent et technicien de maintenance devant assurer les conceptions des armoires électriques. Personnels chargés de mettre en œuvre, choisir, dimensionner les composants, monter, câbler, chiffrer et de maintenir ou dépanner des systèmes électromécaniques, mais aussi électropneumatique, mécanique ou hydraulique avec commande par automate programmable.

Durée

  • 30 jours

Programme de la formation

1 - Découpage fonctionnel d’un équipement électromécanique automatisé : (1j)

  • Partie opérative, actionneur, moteurs, vérins...
  • Partie commande, pré actionneur, contacteurs, relais.
  • Dialogue homme machine, boutons, voyants, pupitre opérateur.
  • Réalisation et analyse de la SADT d’un équipement.

2 - La distribution électrique : (1j)

  • Définitions Phase, Neutre, le réseau monophasé.
  • Les réseaux triphasés.
  • La distribution dans les ateliers de production, par canalisation électrique préfabriquée (« Canalis »).
  • La symbolisation.
  • Le choix et le mode de pose des câbles électriques.

3 - Les effets et dangers du courant électrique, la sécurité : (0,5j)

  • Contact direct et indirect, moyen de protection en vigueur.
  • Les courts circuits.
  • Les surcharges.
  • L’électrisation et électrocution, les phénomènes.
  • Consigne de sécurité en BTA et BTB, déconnection des conducteurs, consignation, information sur les titres d’habilitation et les missions.
  • Les indices de protection et la classe des matériels.

4 - Appareils de mesure : (0,5 j)

  • Voltmètre.
  • Ohmmètre.
  • Ampèremètre, pinces ampèremétrique.
  • Utilisations pratique et mesure des courants, de la tension et de la résistance.
  • Contrôle des tensions, courants, résistances, contrôle et localisation des éléments défectueux sous tension et hors tension.

5 - Système de protection, choix, dimensionnement et rôle : (1,5 j)

  • Fusible.
  • Disjoncteurs magnéto thermique.
  • Thermique.
  • Les départs moteurs magnéto thermique.

6 - L’appareillage électrique, identification, rôle et symbolisation : (5j)

  • Les contacts NO et NF, le sectionneur, les contacteurs, les temporisations, les disjoncteurs différentiels, le thermique, les transformateurs monophasés, les départs moteurs, le moteur asynchrone, le moteur à courant continu.

 

 

 


7 - Les différents capteurs électriques, présentation : (2 j)

  • L’objectif est de connaître les différents types et leurs caractéristiques.
  • Les capteurs « fin de course » électromécanique de contact
  • Les détecteurs de proximité type inductif ou capacitif, type de matériaux détectés.
  • Les cellules photo électriques et montage type reflex, barrage, proximité.
  • La fibre optique en détection.
  • Les capteurs magnétiques ILS sur vérin.
  • Les capteurs analogiques et numériques.

8 - Logique de commande par automate industriel : (2 j)

  • Architecture de l’automate, logique de fonctionnement et d’acquisition des données.
  • Le câblage des entrées et sorties, différents type d’alimentation et tensions de commande.
  • Visualisation des entrées sorties, contrôles de celles – ci.

9 - Information sur la normalisation en vigueur : (3 j)

  • La normalisation dans les schémas, information sur la CEM et les dispositifs antiparasitage.
  • Les schémas de liaison à la terre.
  • Les normes de sécurité, relais de sécurité et arrêt d’urgence.
  • La norme NF C 1500 et l’équipotent alité des installations.

10 - Lecture de schémas industriels : (1,5j)

  • Etude dans les schémas, de la distribution, et la commande,
  • Etude de schémas industriels avec différents démarrage moteur, logique câblée de commande par automate.
  • Simulation des schémas.

11 - Réalisation et câblage d’un démarrage moteur : (1j)

  • Démarrage direct d’un moteur asynchrone, étoile triangle avec inversion de sens.
  • Etude des schémas, choix et câblage des composants de puissance et commande.

12 - La maintenance et méthodologie de dépannage en situation : (1,5j)

  • La maintenance préventive et les contrôles, contrôle serrage des bornes, bobines et information sur la thermographie.
  • La maintenance corrective, modes opératoires de dépannage électriques, étapes logiques d’une recherche de pannes, localisation et remplacement de l’élément défectueux.
  • Mise en situation sur un équipement électromécanique.

 

 

 

 

 

 


13 - Réalisation et câblage armoire électrique et de l’installation électropneumatique et/ ou hydraulique : (9,5j)

  • Choix, dimensionnement des composants, de la cellule, des câbles et sections, des organes de protection, à partir d’un cahier des charges.
  • Réalisation et conception du schéma électrique et des nomenclatures.
  • perçage des enveloppes électrique, mise en place des borniers, presses étoupe, chemin de câble, repère, mise en place et découpage des rails dyn ou autres.
  • Montage, assemblage et câblage des composants électropneumatique, de l’automate et de l’armoire électrique de commande.
  • Programmation de l’automate et éventuellement paramétrage du variateur de vitesse.
  • Etude des schémas, choix et câblage des composants de puissance et commande sur l’équipement.
  • Essais de mise en service, modification et dépannage.

 

Méthode pédagogique

  • Le stage s’appuie sur un support de cours contenant la description, le rôle et le fonctionnement des composants, avec des vidéos et logiciels d’animation ou de simulation de schémas simples.
  • Utilisation de logiciels multimédia, et contrôle de connaissances tout au long de la formation par des évaluations QCM flash.
  • 1 poste par stagiaire.
  • Certaines phases de fonctionnement peuvent être simulées par ordinateur grâce au logiciel « SCHEMAPLIC ».
     

Une question ?

N'hésitez pas à nous contacter...

Par téléphone

>> 02 48 27 51 00

Par email
via notre formulaire de contact

>> Cliquez ici

IFTI
définir son habilitation electrique
Nous contacter | Mentions légales