UIMM Pole Formation Centre Val de Loire

Pôle Formation UIMM
AFPI Centre Val de Loire

Besoin d'une formation ? Choisissez un stage parmi notre offre

Mon espace formation

Créer mon compte
Mot de passe oublié ?

Services d'appui pour les entreprises

Appui RH
Conseils et prestations pour tous vos projets en Ressources Humaines



Appui QHSE
Appui QHSE vous accompagne dans la mise en oeuvre de vos projets de prévention des risques industriels et en amélioration des performances industrielles.





Innovation & bureau d'études

Innovation & bureau d'études

Management & efficacité personnelle

Management & efficacité personnelle

Informatique Enseignement Général

Choisissez un stage
en fonction des
domaines d'activité

Informatique Enseignement Général

AFPI

   Maintenance et programmation de base - Niv. 2 - sur Automates SCHNEIDER M340 sous UNITY PRO

Objectifs

Formation pouvant    
s'effectuer en   
Ilot de Formation   
Technique Individuelle   

 

Mettre en œuvre, exploiter, maintenir une installation équipée des automates M340 ou TSX 57, avec OS Unity-Pro.

  • Localiser les défaillances du procédé avec UNITY PRO en appliquant des méthodes et outils adaptées à l’application.
  • Diagnostiquer des défaillances de l’automate (processeur, modules d’entrées sorties.)
  • Forcer les entrées sorties TOR, régler des variables internes.
  • Analyser un programme avec UNITY PRO, le grafcet et les langages.
  • Modifier ou programmer une application avec les outils de programmation simple.
  • Sauvegarder un programme.
  • Maîtriser l’architecture matérielle d’un automate et sa configuration.
     

Prérequis

  • Personnel ayant des connaissances de base en pneumatique et maîtrisant l’électricité et les composants en électrotechnique.
  • Connaissances de base en informatique nécessaire.
  • Maîtrise du ladder, bits mots, des codages binaires et hexadécimaux.
     

Public concerné

Technicien, intégrateur, régleur de maintenance.

Durée

  • 5 Jours en M340 – Unity

Programme de la formation

I- Rappel sur la logique combinatoire et la numération

  • Fonction logique programmée, mots, double mots, comptage binaire, hexadécimal, octet, BCD.

II- Présentation des automates M340 ou TSX57 :

  • Architecture des automates M340 ou TSX57, Unités centrales, signalisation, RAM et mémoire interne, carte PCMCIA, cartes entrées / Sorties TOR, principe de fonctionnement
  • Indicateurs systèmes et signalisation, cartouche mémoire et piles de sauvegarde.
  • Câblage des entrées et sorties TOR, Rack et adressage.
  • Les caractéristiques et montage des principaux composants.
  • Câbles de raccordement automate / console, moyen de communication avec l’API et paramétrage.

III- Outils du logiciel de programmation « UNITY PRO - S ou M »

  • Présentation du logiciel (navigateur, barre de raccourcis, les fenêtres…).
  • Diagnostic du matériel, visualisation / forçage de variables, viewers de diagnostic.
  • La structure des programmes : Les taches, les sections, les SR, les DFB.
  • Les données élémentaires et les données dérivées, les données structurées, les données localisées, et les données non localisées.
  • Les paramétrages d’UNITY PRO (option).
  • Les variables mémoires, bits système, constante, objet grafcet, FB, E/S.
  • Le langage à contact LADDER, les fronts, Set / Reset.
  • Le langage GRAFCET.
  • Les blocs fonctions (tempos, compteurs, monostable,), bibliothèques de blocs fonctions.
  • Particularités et opérandes de base (blocs de comparaison, d’opération, de conversion et de fonctions particulières…).
  • Initiation au travail sur mots (mots, double mot, byte, flottant, code binaire, héxa, BCD).
  • Présentation des langages de programmation :
  • Structure d'un programme.
  • Les principaux objets adressables.
  • Le langage à contacts LADDER (LD).
  • Le langage GRAFCET (SFC).
  • Le langage liste d'instructions (IL).
  • Le langage littéral structuré (ST).
  • Le langage diagramme à blocs fonctionnels (FBD).
  • Création et gestion d’un grafcet.
  • Comportement de l'automate aux coupures, sur « Init », et reprises secteur.
  • Les bits et mots systèmes, les comparaisons et les opérations sur mots ou sur tableaux.
  • La navigation et les différents menus.
  •  Diagnostic du processeur depuis la configuration matérielle des automates.
  • Configuration logicielle et des objets grafcet.
  • Modes opératoires.
  • Transfert de programme.
  • Archivage et sauvegarde de programme sur disque ou sur cartouche PCMCIA.
  • Mode mise au point.
  • Dossier documentation, symboles, ajout de mnémoniques et de commentaires.
  • Visualisation dynamique du programme et des variables.
  • Références croisées, rechercher, remplacer, forcer des variables.
  • Travaux pratiques : création d’un projet simple, transfert et comparaison de programme, réalisation d’applications pratiques en grafcet et ladder, avec le pilotage de démarrage moteur, d’un variateur de vitesse, de circuits électropneumatiques, modification simple de programme.

 

 

IV- Méthodologie de diagnostic de défaillance

  • Travaux pratiques sur une application Unity pré-établie ou sur partie opérative : Analyse du fonctionnement. Recherche de pannes et des éléments défaillants sur le process (capteurs, actionneurs,…) via le programme automate.
  • Localisation de défaillances en visu dynamique avec le Pc ou la console.
  • Outils logiciel de diagnostic (table d’animation, références croisées, mode mise au point et diagnostic du processeur, temps de cycle, taille mémoire, chien de garde) et méthodologies à employer.
  • Identification de la fonction requise et exploitation des références croisées.
  • Méthodologie de dépannage, pré requis nécessaire en électrotechnique.
  • Nota : Les stagiaires ont la possibilité d'apporter des programmes de leurs installations pour les exercices pratiques de lecture.
     

Méthode pédagogique

  • Le stage s’appuie sur un support de cours contenant la description de l’automate, les modes opératoires du logiciel et une documentation des instructions principales.
  • Utilisation de logiciels multimédia, et contrôle de connaissances tout au long de la formation par des évaluations QCM flash.
  • 1 poste par stagiaire
  • Automates M340 ou TSX57.
  • Matériels électriques (contacteur, moteurs, voyants…) et pneumatique (distributeurs, vérins, etc…) permettant après câblage sur API de simuler les parties opératives programmées sous UNITY PRO version S ou M.
     

Une question ?

N'hésitez pas à nous contacter...

Par téléphone

>> 02 48 27 51 00

Par email
via notre formulaire de contact

>> Cliquez ici

Page Facebook
Norme NFC Questionnaire
Nous contacter | Mentions légales